Sports

Résumé:

  • L'exercice physique et l'alcool ne font pas une combinaison idéale
  • L'alcool affecte votre performance et augmente le risque de blessures

Faire du sport et boire de l'alcool ne vont pas ensemble

Les athlètes parviennent à des performances optimales grâce à des exercices physiques intenses et en étant en excellente condition physique et mentale. Boire de l'alcool avant ou pendant des séances de sport intenses ou des exercices augmente non seulement le risque de manque de performance mais aussi le risque de vous blesser, ainsi que d'autres personnes. C'est parce que l'alcool affecte votre jugement, votre exactitude, votre coordination et votre réactivité. Si vous vous blessez, tout alcool dans votre organisme pourrait augmenter la gravité de vos blessures et ralentir votre rétablissement.

Lorsque vous pratiquez un sport ou faites de l'exercice de manière énergique, vous devez rester vigilant et garder le contrôle. Dans les sports comme les sports nautiques et le cyclisme, une erreur peut avoir des conséquences tragiques.

Alors que se passe-t-il si vous combinez l'alcool avec du sport et de l'exercice physique intensif?

  • Perte de précision
  • Perte de chaleur corporelle
  • Mauvaise coordination
  • Déshydratation / crampes musculaires
  • Diminution de l'endurance
  • Temps de réaction plus lents

Si vous comptez faire du sport ou de l'exercice, ne risquez pas de vous blesser ou de blesser d'autres personnes, ou de nuire à vos performances en buvant de l'alcool. L'American College of Sports Medicine conseille aux athlètes d'éviter de consommer de l'alcool au-delà d'une consommation sociale de faible quantité, 48 heures avant un événement, et de se réhydrater et se nourrir avant de boire de l'alcool.